Réquisitions : le processus est lancé

(Catherine Grain Radio France)

Les préfets ont commencé à envoyer des lettres en recommandé avec accusé de réception à des propriétaires d'immeubles vides. C'est ce qu'affirme Libération qui a pu lire l'un de ces courriers. En Ile-de-France, 124 immeubles qui pourraient être réquisitionnés ont été repérés.

"Dans un contexte de crise grave que connaît le secteur du logement, et notamment à Paris, le gouvernement entend prendre toute mesure de nature à ce que les personnes défavorisées puissent accéder à un logement décent" écrit le préfet d'Ile-de-France à une association propriétaire d'un immeuble vacant du Marais dans ce courrier cité par Libération.

Le premier objectif de cette lettre, c'est d'obtenir un rendez-vous pour juger de l'état réel de ces locaux, de s'assurer qu'ils sont habitables, ou du moins si leur aménagement dans ce but ne serait pas trop coûteux.

Il faudra ensuite si c'est le cas, s'il peut être intéressant de réquisitionner cet immeuble, vaincre les réticences de ses propriétaires. Et venir à bout des procédures qui pourraient être engagées. Peu probable, comme le souhaitait Cécile Duflot, la ministre du Logement, que des réquisitions puissent avoir lieu avant la fin de cette année.