Violences antisémites : quels sont les vrais chiffres en France ?

France 2

En plateau, le journaliste Matthieu Boisseau revient sur les chiffres des actes antisémites commis en France ces dernières années, après la publication d'un manifeste contre l'antisémitisme publié le 22 avril dans "Le Parisien".

Comment les chiffres de l'antisémitisme évoluent-ils en France ? Dimanche 22 avril, ils étaient plus de 300 personnalités, politiques, intellectuels, artistes, à signer un manifeste "contre le nouvel antisémitisme" dans Le Parisien un texte dénonçant notamment une "épuration éthnique à bas bruit". "En regardant les trois dernières années, la tendance est à la baisse", explique le journaliste Matthieu Boisseau sur France 2. Au total, 806 actes antisémites ont été recensés en 2015, 335 en 2016 et 311 en 2017. "Autrement dit, un recul de 58 %, puis un autre de 7 %", souligne le journaliste.

Des actes de plus en plus violents

"On note toutefois qu'entre 2016 et 2017, la baisse du nombre d'actes antisémites est moins forte que pour l'ensemble des actes racistes, qui elle, a baissé de 15 %". Mais ces actes s'avèrent plus violents qu'auparavant. "Il faut se pencher sur leur nature, distinguer les menaces, comme les insultes, des agressions physiques ou bien des dégradations. Et on réalise alors que les violences sont de plus en plus nombreuses : 77 en 2016, 97 en 2017, c'est-à-dire une hausse de 26 %. Une évolution que le ministère de l'Intérieur juge extrêmement préoccupante", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne