VIDEO. Réveil aux aurores, méditation et thé : la journée type du dalaï-lama

FRANCEINFO

Le chef spirituel tibétain est en visite en France, du 12 au 18 septembre. 

Le dalaï-lama a entamé, lundi 12 septembre, une visite d'une semaine en France, sa première en cinq ans. Et le maître bouddhiste et chef spirituel des Tibétains a un programme chargé. Il multiplie les rendez-vous loin de son exil indien de Dharamsala, sans ralentir la cadence à 81 ans.

Mardi 13, Tenzin Gyatso a ouvert un cycle d'interventions couvrant les sujets qui lui sont chers : la "responsabilité universelle", "l'harmonie entre les religions", le dialogue avec la science et "le bien-être du peuple tibétain". L'homme à la robe grenat et au sourire malicieux a également parlé à la Maison des avocats de l'articulation entre droit et environnement, puis accordera une "audience collective" aux Tibétains exilés en France : 3 000 d'entre eux étaient attendus, en costumes traditionnels, au Palais des congrès.

Un passage à Strasbourg prévu

Mercredi 13, il a prévu de participer à une rencontre sur le dialogue interreligieux au collège des Bernardins, avant de donner une conférence-débat sur la culture tibétaine à l'Inalco, l'Institut national des langues et civilisations orientales. Il se rendra ensuite à Strasbourg, où il s'exprimera au Conseil de l'Europe, dialoguera avec des scientifiques de l'université le vendredi, puis donnera une conférence publique "pour une éthique au-delà des religions" et des enseignements bouddhiques au Zénith.

Vous êtes à nouveau en ligne