Un diplôme universitaire pour les imams

France 2

Le gouvernement souhaite étendre la création d'un diplôme universitaire civique et civil pour compléter la formation religieuse des imams et des aumôniers.

Une formation universitaire va être étendue dans toute la France pour compléter la formation des imams et aumôniers.

Le diplôme civil et civique existe déjà dans plusieurs villes de France, dont Montpellier. Farid Darrouf dirige la grande mosquée de la Paillade dans la ville de Montpellier. Depuis la rentrée, il donne des cours à la faculté de droit. La formation est ouverte aux étudiants, aux aumôniers, aux imams et aux responsables d'associations religieuses. Ils viennent chercher des réponses face à la radicalisation de certains jeunes.

Encore confidentiels en France, ces cours permettent de mieux connaître la laïcité, la sociologie, mais aussi les différentes religions et le droit français. "On ne peut pas être un imam en France si l'on n'a pas saisi la laïcité et l'histoire de la France", déclare Hocine Drouiche, imam à la mosquée de Nîmes.

Un diplôme "religions et sociétés"

Le gouvernement souhaite développer cette formation. Une douzaine de facultés devraient la proposer d'ici la fin de l'année comme l'université de Bordeaux qui dispensera dès septembre prochain un diplôme "religions et sociétés". Il sera accessible à toute personne avec un niveau baccalauréat. "Le but est d'enseigner le fonctionnement de toutes les religions" , explique Bernadette Rigal-Cellard, professeur responsable religions et sociétés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne