Rennes : quête électronique à l'église

franceinfo

À Rennes, la paroisse teste depuis quelques jours la quête électronique auprès des fidèles.

C'est une innovation qui peut surprendre dans le cadre très particulier d'une église, mais pourtant, le prêtre qui officie aujourd'hui n'hésite pas à annoncer lors de son service que ses fidèles peuvent "télécharger l'application" et "donner grâce à leur téléphone portable". L'Église veut ainsi inciter les jeunes, notamment, à faire des dons plus généreux.

Des dons cruciaux pour le fonctionnement de l'église

Le père Nicolas Guillou, curé de la paroisse Notre-Dame en Saint-Melaine de Rennes (Ille-et-Vilaine) explique cette évolution : "On s'aperçoit que les 18-30 ans ont la possibilité de pouvoir donner plus". Les paroissiens, de leur côté, semblent conquis. "C'est très moderne, c'est très bien", nous dit l'un d'entre eux. L'église de Notre-Dame en Saint-Melaine vit aujourd'hui à 100% grâce aux dons des fidèles.

Vous êtes à nouveau en ligne