Le débat sur le voile est "caricatural", "ce qui me préoccupe", c'est "l'islamisme rampant dans les quartiers", assure Christophe Castaner

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, était l'invité de franceinfo le 7 novembre.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a estimé jeudi 7 novembre sur franceinfo que le débat sur le voile était "totalement caricatural" et que ce qui le "préoccupe" est plutôt "l'islamisme rampant qu'on connaît dans les quartiers".

"Aujourd'hui, il y a une loi, simple, claire, nette précise, appliquons-la", a déclaré Christophe Castaner à propos du port du voile : "En revanche, ce qui me préoccupe comme ministre de l'Intérieur et ministre du Culte, c'est de voir ces femmes et ces hommes qui mélangent tout. L'islam c'est une religion, c'est une culture, mais pour certains ça doit être un système politique concurrent de la République Française. C'est ce que j'appelle l'islamisme rampant qu'on connaît dans les quartiers. Je préfère parler de ça plutôt que d'avoir ce débat picrocholin [conflit souvent burlesque et dont le motif apparaît obscur ou insignifiant rf. Rabelais] sur la question du voile".

Sur la manifestation prévue ce samedi pour dénoncer "l'islamophobie en France", Christophe Castaner affirme : "Il y a des mots qu'on utilise et qui n'apaisent pas le débat. Au contraire, ils l'agravent", estime le ministre de l'Intérieur.

Ceux qui utilisent ce mot-là [islamophobie] s'en servent pour empêcher de critiquer l'islamisme et le communautarisme.

Christophe Castaner

à franceinfo

Vous êtes à nouveau en ligne