Laïcité, source d’inquiétude pour les Français

France 3

Un sondage Ifop publié dimanche 27 octobre dans les colonnes du "JDD" révèle que huit Français sur dix souhaitent une interdiction de plus en plus large des signes religieux ostensibles.

Une fois n'est pas coutume, la question a de nouveau resurgi dans le débat public : celle de la laïcité et de son encadrement. Dimanche 27 octobre, un sondage Ifop publié dans les pages du Journal du Dimanche révèle qu'elle serait en danger pour 78% des Français. Un chiffre en nette hausse traduisant une inquiétude au sein du public.

L'Islam dans le viseur

Ce qui définissait la laïcité "jusqu'à maintenant, c'était majoritairement la liberté de conscience, assurer l'égalité entre les religions. Aujourd'hui en France de plus en plus, c'est séparer la religion et la politique, et faire reculer l'influence religieuse dans l'espace public et la société", analyse Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop.Un changement motivé particulièrement par l'Islam. 80% des Français estiment que la question de la laïcité se pose différemment lorsqu'elle relève de la religion musulmane. Un sentiment qui est, de manière inédite, présent de gauche comme à droite sur l'échiquier politique. Le sujet a été violemment remis sur le devant de la scène avec l'interpellation d'une accompagnatrice voilée lors d'une sortie scolaire au conseil région de Bourgogne-Franche-Comté par un élu du Rassemblement national, vendredi 11 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne