Emmanuel Macron en lutte contre le "séparatisme islamiste"

franceinfo

En déplacement à Mulhouse, dans le Haut-Rhin, Emmanuel Macron a annoncé des mesures pour faire la guerre au "séparatisme islamiste".

Emmanuel Macron a choisi le quartier de Bourtzwiller, à Mulhouse (Haut-Rhin), pour dévoiler son plan de lutte contre le communautarisme. Le président de la République préfère le terme de "séparatisme". Après les photos et les poignées de main, plusieurs habitants interpellent le chef de l'État. Ils craignent que sa visite stigmatise davantage le quartier.

300 imams détachés en France

Emmanuel Macron veut rendre plus transparent le financement des mosquées et interdire les imams détachés. "On a 300 imams détachés qui sont envoyés en France chaque année. Nous allons progressivement ne plus en faire venir de nouveau", a-t-il indiqué. La fin des enseignements en langue et culture étrangères dispensées par des professeurs non francophones envoyés par d'autres pays sans contrôle de l'État a également été annoncée par le président.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne