Communautarisme : une liste politique fait débat

France 2

Faut-il interdire les listes communautaires en vue des élections municipales ? Une partie de la droite le réclame. Le gouvernement se dit vigilant sur la question.

C'est une petite liste passée presque inaperçue lors des dernières élections européennes : l'Union des démocrates musulmans français. À l'approche des élections municipales, plusieurs élus de droite comme de gauche veulent interdire les listes communautaires. Les Républicains annoncent le dépôt d'une proposition de loi. "Il n'y a pas la place en France pour le communautarisme. On ne peut pas supporter que des partis s'adressent à une section du peuple français", explique Bruno Retailleau, sénateur LR de Vendée.

Une proposition de loi va être déposée par le parti LR

Comment définir une liste communautariste ? Un qualificatif rejeté en bloc par le fondateur de l'Union des démocrates musulmans français. "On n'est pas là pour islamiser les débats. Au contraire, notre objectif est de 'désislamiser' les débats. C'est vraiment sur cela que l'on doit travailler aujourd'hui. On ne doit pas séparer la communauté nationale en deux pans", précise Nagib Azergui. Aux dernières élections européennes, la liste de l'Union des démocrates musulmans français n'a rassemblé que 28 469 voix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne