VIDEO. "On peut traverser cette crise" : à Lourdes, les évêques de France confrontés aux affaires d'abus sexuels dans l'Église

BENJAMIN ILLY / RADIO FRANCE

Les 120 évêques du pays sont réunis à Lourdes depuis mardi 2 avril. Il sont élu mercredi le nouveau président de la Conférence des évêques de France. Mais ce sont bien les récentes affaires d'abus sexuels au sein de l'Église qui continuent d'occuper les débats et les esprits.

"On est tous très marqués par cette situation lourde sur ces questions d'abus sexuels", reconnaît Luc Crépy, évêque du Puy-rn-Velay mais aussi responsable de la cellule permanente de lutte contre la pédophilie au sein de la Conférence des évêques de France.

La récente condamnation en justice de Mgr Barbarin, et le refus de sa démission par le pape, sont toujours très présents et commentés par les responsables de l'Église de France : "La situation du cardinal Barbarin est une question difficile, bien sûr, dit Luc Crépy, l'affaire Preynat a suscité beaucoup de choses dans l'Église. Ce sont des situations face auxquelles on doit réagir".

Un #MeToo chez les religieuses ?

D'autres révélations récentes ont mis en lumière les abus de prêtres sur des religieuses. "Je rencontre souvent des religieuses et je leur dis 'Mes soeurs, le #MeToo vous pouvez le faire, allez-y !' Mais on veut aussi avancer, ne pas se laisser abattre par ces questions, et se dire qu'on peut traverser cette crise."

Vous êtes à nouveau en ligne