Lyon : le procès en appel du cardinal Barbarin débute

France 2

Le procès en appel du cardinal Barbarin s'ouvre jeudi 28 novembre à Lyon. L'archevêque a été condamné en première instance à six mois de prison avec sursis pour non-dénonciation de crimes pédophiles. 

Le procès en appel du cardinal Barbarin pour non-dénonciation de crimes pédophiles débute à Lyon jeudi 28 novembre. En première instance, l'archevêque avait été condamné à six mois de prison avec sursis. Il reconnaît des erreurs, mais conteste sa culpabilité. "La condamnation en première instance du plus haut dignitaire de l'Église catholique en France avait fait l'effet d'un coup de tonnerre en mars dernier. Ce procès avait en quelque sorte fait de l'homme une sorte de symbole dans la crise de l'Église face à la pédophilie", détaille le journaliste de France 2 Étienne Prigent.

Deux jours de procès

"C'est précisément l'un des points contestés par ses avocats. Le cardinal a-t-il été jugé à titre personnel ou en tant que représentation de l'institution ? L'archevêque de 69 ans a admis un certain nombre d'erreurs, de silences, mais il conteste toutes accusations selon lesquelles il aurait pu chercher à cacher les actes du père Preynat, accusé d'avoir abusé sexuellement de plusieurs scouts. La justice avait estimé qu'il n'avait pas assez fait. Les débats seront aujourd'hui très juridiques. Le procès devrait durer deux jours", conclut Étienne Prigent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne