Le diocèse de Paris a signalé un prêtre à la justice

La cathédrale Notre Dame à Paris le 19 avril 2016.
La cathédrale Notre Dame à Paris le 19 avril 2016. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Ce prêtre, qui n'est plus en activité et n'a pas de responsabilité pastorale, a déjà été condamné par le passé pour des faits de pédophilie.

Le diocèse de Paris a signalé un prêtre au procureur de la République. L'archevêché l'a annoncé vendredi 20 mai. Ce signalement a été fait après la mise en place en janvier d'une commission diocésaine sur la gestion des dossiers d'abus sexuels par l'Eglise. Ce prêtre n'est plus en activité et n'a pas de responsabilité pastorale. Mais il a déjà été condamné par le passé pour des faits de pédophilie, selon l'archevêché. Mais le diocèse a jugé utile de procéder à un nouveau signalement à la lumière de nouveaux éléments d'information.

Une centaine de signalements dans toute la France

Le diocèse de Paris a en outre dit avoir reçu "une dizaine de messages" via l'adresse mail paroledevictimes@cef.fr, ouverte mi-avril par la Conférence des évêques de France (CEF) pour mieux recueillir la parole des victimes présumées d'abus sexuels et de leurs proches. "La plupart de ces messages évoquent des cas d'attouchements ou de tentatives repoussées d'attouchements, notamment dans les années 60-65", a précisé la responsable de la communication de l'archevêché. Et souvent, "les prêtres incriminés ne sont pas clairement identifiés par les victimes".

La CEF a fait état d'une centaine de messages reçus au total pour toute la France, dont une cinquantaine de pertinents en matière de faits de nature sexuelle, via l'adresse mail centralisée. "Beaucoup de ces faits sont connus des évêques et ont fait l'objet de mesures", a détaillé le directeur de la communication de la CEF. "Un grand nombre des prêtres mis en cause sont décédés, les faits remontant jusqu'en 1942."