L'ancien prêtre Bernard Preynat est condamné à cinq ans de prison ferme pour agressions sexuelles

L\'ancien prêtre Bernard Preynat le 17 janvier 2020 à Lyon, lors de son procès.
L'ancien prêtre Bernard Preynat le 17 janvier 2020 à Lyon, lors de son procès. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Lors du procès de cet ancien curé, qui s'est tenu en janvier à Lyon, le ministère public avait requis au moins huit ans de prison ferme à l'encontre du prévenu, aujourd'hui âgé de 75 ans.

L'ancien prêtre Bernard Preynat a été condamné, lundi 16 mars, à cinq ans de prison ferme pour des agressions sexuelles commises sur de jeunes scouts dans le diocèse de Lyon. Le ministère public avait requis au moins huit ans de prison ferme à l'encontre du prévenu, aujourd'hui âgé de 75 ans, au cours de l'audience en janvier. Ce procès était très attendu depuis l'éclatement de l'affaire fin 2015, quand des plaintes avaient enfin été déposées, éclaboussant la hiérarchie catholique à travers le cardinal Philippe Barbarin. Condamné en première instance pour ses silences sur l'affaire, l'ancien archevêque de Lyon a été relaxé en appel et a démissionné du diocèse le 6 mars.

Bernard Preynat était présent au rendu du délibéré. Le jugement du tribunal correctionnel n'ordonne pas de mandat de dépôt, selon l'avocat de l'ancien prêtre, Frédéric Doyez. Il a été rendu dans un palais de justice fermé au public et à la presse, les portes des tribunaux étant closes à partir de lundi en raison de l'épidémie de coronavirus sauf pour le traitement des "contentieux essentiels", avait annoncé dimanche la garde des Sceaux, Nicole Belloubet.

Vous êtes à nouveau en ligne