"En mon âme et conscience", le cardinal Barbarin publie jeudi un livre pour dire "sa vérité" sur l'affaire Preynat

Philippe Barbarin, ancien archevêque du diocèse de Lyon, le 30 janvier 2020.
Philippe Barbarin, ancien archevêque du diocèse de Lyon, le 30 janvier 2020. (JO?L PHILIPPON / MAXPPP)

Le prêtre Bernard Preynat avait été condamné pour plusieurs agressions sexuelles sur de jeunes scouts dans les années 80 et 90. Poursuivi pour non-dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs, l'ancien archevêque de Lyon avait été relaxé en appel en janvier dernier.

"En mon âme et conscience", est le titre du livre que s’apprête à sortir le cardinal Barbarin, ancien archevêque du diocèse de Lyon, révèle France Inter lundi 28 septembre. Dans ce livre qui sera publié jeudi 1er octobre chez Plon, l'homme d'église revient sur son rôle dans l'affaire Preynat.

>>> Comment l'affaire Preynat, un prête accusé de pédophilie, a conduit le cardinal Barbarin devant la justice.


L'ancien Primat des Gaules, désormais aumônier au sein du diocèse de Rennes entend notamment raconter "sa vérité", sur le prêtre Bernard Preynat condamné pour plusieurs agressions sexuelles sur de jeunes scouts dans les années 80 et 90. Cette affaire a mené deux fois Philippe Barbarin devant la justice pour non-dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs. Le cardinal Barbarin a d'abord été condamné en première instance à six mois de prison avec sursis, il avait finalement été relaxé par la cour d'appel de Lyon en janvier dernier.

Au diocèse de Lyon, la rumeur circulait depuis plusieurs jours : "Nous sommes effectivement au courant de l'existence de ce livre", précise-t-on au diocèse. "Mais sans en avoir le moindre détail." L'éditeur Plon n'a pas diffusé cette information aux médias, suscitant encore plus de curiosité sur le contenu de l'ouvrage.

"Le timing n'est pas génial" pour le diocèse de Lyon

Durant ses procès et ensuite, le cardinal Barbarin a inlassablement répété qu'il n'avait été mis au courant des agissements du prêtre Bernard Preynat qu'en 2014, quand il a rencontré une première victime. La cour d'appel avait pourtant considéré en janvier, malgré la relaxe, que le cardinal savait, et ce depuis 2010.

La publication de ce livre tombe à un moment très particulier, puisque le diocèse doit accueillir très prochainement son nouvel archevêque, qui sera notamment chargé de poursuivre le travail d'apaisement mené par monseigneur Dubost, l'administrateur temporaire du diocèse depuis la mise en retrait de Philippe Barbarin. "Le moins que l'on puisse dire, selon un membre de l'église lyonnaise, c'est que le timing n'est pas génial, alors que le nouvel archevêque doit effectivement arriver dans les semaines voire les jours qui viennent".

Le cardinal Barbarin, qui reste archevêque émérite du diocèse de Lyon, vit aujourd'hui à l'autre bout de la France. Après 18 ans à la tête du diocèse, il est désormais aumônier de la maison mère des Petites Sœurs des pauvres à Saint-Pern, en Ille-et-Vilaine. Le pape avait accepté sa démission en mars 2020.

Vous êtes à nouveau en ligne