Début du procès du cardinal Barbarin, soupçonné d'avoir couvert la pédophilie d'un prêtre

FRANCE 2

L'archevêque de Lyon aurait couvert pendant des années le passé trouble d'un prêtre.  

Entouré de ses avocats, le cardinal Philippe Barbarin s'est présenté devant la justice lors de son procès qui a débuté lundi 7 janvier. L'archevêque de Lyon a-t-il passé sous silence le passé pédophile d'un prêtre de son diocèse ? Neuf plaignants, qui se présentent comme victimes, lui demandent des comptes. "Enfin, on va connaître la vérité sur un mécanisme du silence", annonce Alexandre Dussot Hezez, l'une des victimes.  

Les victimes veulent des réponses 

"C'est aussi pour nous un moyen d'avoir des réponses, et savoir comment un prédateur sexuel a pu avoir pendant 50 ans des responsabilités sans jamais avoir été inquiété", explique-t-il. Pour les avocats du cardinal, les délits dénoncés n'étaient pas caractérisés. "Ce sont des rumeurs qui étaient insuffisantes. Et je rappelle que si elles avaient été suffisantes, les gens qui auraient porté les rumeurs à sa connaissance auraient pu les porter auprès du ministère public", précise Me Luciani.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne