Condamné, le cardinal Barabarin remet sa démission au pape François

FRANCE 3

Une décision de justice qui fait l’effet d’un coup de tonnerre. À Lyon (Rhône), le cardinal Barbarin a écopé de six mois de prison avec sursis.

Le choc est rude. À Lyon (Rhône), le cardinal Barbarin écope de six mois de prison avec sursis, alors qu’il s’attendait à une relaxe. Dans une courte allocution, il tire les conclusions de sa condamnation. Initialement, le procureur du palais de justice de Lyon n’avait pas demandé de peine, contre l’archevêque et les cinq autres prévenus. La présidente du tribunal n’a pas suivi ces réquisitions, comme le montre le jugement. "Alors même que ses fonctions donnaient accès à toutes les informations (…) Philippe Barbarin a fait le choix en conscience, pour préserver l’institution à laquelle il appartient, de ne pas transmettre à la justice." 

Les avocats du cardinal Barbarin vont faire appel 

Pour François Devaux, fondateur de "La parole libérée" et premier homme à avoir porté l’affaire en justice, c’est une victoire pour la justice. Les avocats de Monseigneur Barbarin ont décidé de faire appel, une décision intolérable pour une victime, Pierre-Emmanuel Germain-Thill. Une autre question est sur toute les lèvres : le pape va-t-il accepter la démission que lui a présentée le cardinal Barbarin  ?  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne