Cinéma : "Grâce à Dieu" de François Ozon primé au festival de Berlin

FRANCE 3

Le film "Grâce à Dieu" raconte le combat des victimes du Père Preynat, il a été couronné au festival de Berlin alors que la justice française doit se prononcer sur sa sortie en salle d'ici mardi.

Un grand prix du jury à Berlin, comme un appui sans faille de la profession du monde du cinéma au réalisateur François Ozon, au moment où la sortie de son film dépend des tribunaux français. "Il y a beaucoup de résistance, beaucoup de gens ne veulent pas que ce film sorte, recevoir ce prix est une manière de reconnaître sa valeur et son importance", déclare le réalisateur.

Ozon a mené une enquête auprès des victimes présumées

Le film raconte l'histoire d'Alexandre, victime dans son enfance d'un prêtre pédophile. Face à l'inaction de l'Église, il va déposer plainte. D'autres vont se joindre à lui et créer une association, 85 plaintes seront examinées. Avant d'écrire le film, François Ozon a mené une longue enquête auprès des victimes présumées et de leurs familles. "On est en empathie avec les personnages. Pas seulement les victimes, mais aussi les familles, les parents, les enfants des personnes abusées", explique Melvil Poupaud, qui incarne Alexandre à l'écran.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne