Affaire Barbarin : onde de choc dans l'Église catholique

France 2

L'archevêque de Lyon, après avoir été reconnu coupable de non-dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs, va remettre sa démission au pape. Un séisme dans l'Église catholique.

"Très vraisemblablement le pape François va accepter la démission du cardinal Barbarin. En 2016, l'archevêque affirme qu'il avait déjà présenté sa démission au souverain pontif, qui l'avait refusée. L'information avait cependant filtré après", raconte le correspondant de France 2 à Rome, François Beaudonnet. "Le cardinal Barbarin a donc annoncé qu'il allait venir à Rome pour présenter sa démission. Cela laisse penser que les deux hommes se sont parlés ou qu'il y a eu au moins un contact entre le Vatican et le cardinal Barbarin, et que le pape est d'accord", poursuit le journaliste. 

Changement de position pour le pape François

"C'est un coup dur pour l'Église de France, puisque le cardinal Barbarin est le primat des Gaules et un pilier de cette Église. Cela montre aussi que la position du pape François a changé. Jusqu'à présent, il prônait une tolérance zéro en matière de pédophilie. Désormais, tous les évêques qui seront condamnés pour pédophilie devront démissionner", conclut François Beaudonnet. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne