Affaire Babarin : le cardinal mis hors de cause par la justice

France 3

Le parquet de Lyon a classé sans suite l'enquête préliminaire visant le cardinal Barbarin pour non-dénonciation de cas d'agressions sexuelles sur mineurs et non-assistance à personne en danger dans son diocèse.

Fin de l'affaire Barbarin, pour la justice l'archevêque de Lyon ne s'est rendu coupable d'aucune complaisance ni négligence face aux agissements d'un prêtre pédophile. L'enquête préliminaire a été classée sans suite. L'avocat du cardinal s'est réjoui de cette décision : "il ne s'est jamais rendu coupable de la moindre infraction (...) Il a au contraire toujours manifesté sa volonté de lutter fermement contre la pédophilie".

Saisie d'un juge d'instruction

À l'origine de l'affaire des agressions sexuelles commises contre des scouts par le père Preynat, un curé du diocèse de Lyon. Certaines victimes reprochaient au cardinal Barbarin de ne pas avoir averti à temps la justice et d'avoir maintenu le prélat à un poste où il était en contact avec des enfants. Aujourd'hui, les victimes ont pris acte de la décision de la justice. L'affaire n'est pas forcément terminée, les victimes ont possibilité de saisir directement un juge d'instruction en déposant plainte avec constitution de partie civile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne