VIDEO. Burkini : "La décision du Conseil d'État est un vrai revers pour Manuel Valls"

France 3

La journaliste politique de France 3 Catherine Demangeat fait un point sur la situation après la décision du Conseil d'État d'invalider l'arrêté anti-burkini.

Le Conseil d'État, la plus haute juridiction administrative, a invalidé l'arrêté "anti-burkini" pris au début du mois par la commune de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes). On attend désormais la position du président de la République sur ce sujet, mais cette décision du Conseil d'État est-elle un camouflet pour le Premier ministre ? "Oui, car à plusieurs reprises Manuel Valls a apporté son soutien aux maires qui ont pris des arrêtés anti-burkini. Hier encore, il estimait que ces arrêtés n'étaient pas une dérive soulignant qu'ils étaient pris au nom de l'ordre public", dit la journaliste politique Catherine Demangeat sur le plateau de France 3.

La droite réclame une loi

Catherine Demangeat  souligne que cette position de Manuel Valls sur le burkini était contestée au sein même du gouvernement, notamment par Najat Vallaud-Belkacem et Marisol Touraine. "La décision du Conseil d'État est donc un vrai revers pour lui", estime Catherine Demangeat. La droite, elle, réclame une loi sur la question du burkini.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne