L'imam de Brest prêche toujours dans sa mosquée

FRANCE 3

L'imam accusé de tenir des prêches salafistes est toujours en poste à Brest.

C'est l'une des contre-vérités affirmées par François Hollande, ce jeudi, dans l'émission Dialogues citoyens. Contrairement à ce qu'il affirme, Rachid Abou Houdeyfa, l'imam de Brest exerce toujours et sa mosquée n'est pas fermée. "La mosquée est toujours ouverte, il n'y a pas de haine dans cette mosquée-là", témoigne Mohamed, un fidèle de la mosquée bretonne de Pontanézen.

Des prêches au bord de l'illégalité

Des vidéos diffusées sur internet montrent un imam, tenir des discours au bord du salafisme à des enfants. L'imam lui se défend en reconnaissant que des perquisitions ont été menées dans sa mosquée après les attentats de Paris. Mais qu'elles n'ont abouti à aucune interpellation. Le profil de Rachid Abou Houdeyfa qui tient des propos souvent sur le fil du rasoir, intéresse toujours les enquêteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne