"Golgota picnic" : intégristes et contre-manifestants face-à-face

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

A Toulouse, au théâtre Garonne ce soir, la première de la pièce Golgota Picnic , jugée "blasphématoire" par des associations de catholiques intégristes, a donné lieu à une confrontation entre manifestants dénonçant la "cathophobie" et partisans de la liberté d'expression.

La pièce n'a pas été perturbée par les manifestants, bloqués par la police à une centaine de mètres du théâtre. Souvent très jeunes, les intégristes présents ont chanté des cantiques et récité à genoux des prières, avant de quitter les lieux vers 22h00.

A l’issue de la représentation, plusieurs spectateurs ont déclaré qu'ils n'avaient pas été choqués. Peu avant le début du spectacle, le directeur du théâtre, Jacques Ohayon, se déclarait "très attristé devant une telle réalité, déplorable et injustifiée" . Neanmoins, "Le spectacle affiche complet tous les soirs" , a-t-il remarqué avec satisfaction.

Vous êtes à nouveau en ligne