Églises : ce très cher entretien

FRANCE 2

Les communes de France doivent entretenir les 71 000 bâtiments religieux que compte le pays et certaines municipalités doivent payer les travaux de plusieurs édifices, comme c'est le cas du village de Parleboscq, dans les Landes. 

Elles font partie du paysage de France, mais pourtant, de plus en plus d'églises de campagne menacent de tomber en ruine. À Parleboscq, dans les Landes, il y a pas moins de sept églises et chapelles pour 524 habitants. Le budget du village ne suffit plus à l'entretien des édifices. Une partie d'une église du XIIe siècle ne tient plus que par deux câbles tendus. À l'intérieur, le mobilier est fortement dégradé. Des infiltrations d'eau ont créé de multiples fissures. La plus importante monte du sol au plafond et menace la clé de voûte.

Un lieu de culte rénové sur sept

À quelques kilomètres, une autre église de Parleboscq présente elle aussi des fissures inquiétantes sur les murs et les plafonds. Elle est fermée au public, car trop dangereuse. Plus question, pour les fidèles, d'assister à une messe dans les lieux. "Ça nous fait mal au coeur", avoue ainsi une femme. Depuis 1905, les communes sont responsables de l'entretien des églises. Parleboscq n'a pu restaurer qu'un seul de ses sept lieux de culte, car le budget communal, 350 000 euros, suffit à peine aux autres dépenses.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne