Cyclisme : un prêtre dans le peloton de course

FRANCE 2

Le père Robert Leroy, 67 ans, assure comme tout prêtre ses offices, baptêmes et mariages, mais est également célèbre dans le Loiret pour ses talents de cycliste. Portrait.

À 67 ans, Robert Leroy est prêtre. Comme tous les dimanches, il célèbre la messe dans sa commune du Loiret, mais sa journée est loin de s'arrêter là. D'abord destiné à reprendre la ferme de ses parents, c'est à 21 ans qu'il décide de se consacrer pleinement à sa foi, sans pour autant abandonner sa passion pour le cyclisme. Pour la course du jour, il va parcourir 37 km à vélo. Mais avant, passage obligé par un vestiaire improvisé. Au revoir la tenue de prêtre, bonjour les vêtements moulants. Face à lui, 17 concurrents qui vont l'affronter durant 1h30 sur la route. Quinze minutes seulement se sont écoulées depuis le début de la course et Robert tente une percée. Il s'installe à la première place avant d'être rattrapé par les autres coureurs. À 15h05, le peloton franchit la ligne d'arrivée. Pour Robert, ce sera 6 minutes plus tard. Il finit avant-dernier.

Trois fois champion de France du clergé

Son emploi du temps est serré. Avec 70 heures de travail hebdomadaires et 13 paroisses à gérer, il n'est pas facile de trouver du temps pour s'entraîner. Sa passion pour le cyclisme trouve même une place au sein de ses messes. Des rapprochements entre deux univers qui parlent aux fidèles. Dans le passé, Robert Leroy a même été trois fois champion de France du clergé, une course réservée aux hommes d'Église. Malgré une trentaine de mariages à célébrer cet été, il espère doubler son temps d'entraînement pour la rentrée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne