Alpes-Maritimes : un ancien prêtre condamné à six mois de prison ferme pour agressions sexuelles

Lors de tête à tête, le prêtre proposait à ses victimes d’effectuer des prières qui se terminaient par des frottements sexuels. Photo d\'illustration d\'une personne qui prie à l\'intérieur d\'une église.
Lors de tête à tête, le prêtre proposait à ses victimes d’effectuer des prières qui se terminaient par des frottements sexuels. Photo d'illustration d'une personne qui prie à l'intérieur d'une église. (MAXPPP)

Les huit victimes, des paroissiennes souvent en deuil ou en difficulté familiale, ont subi des attouchements entre 2003 et 2014. Le prête a été démis de ses fonctions depuis.

Un ancien prêtre catholique de la paroisse de Valbonne, dans les Alpes-Maritimes, a été condamné mercredi soir à deux ans de prison dont six mois ferme pour agressions sexuelles sur huit paroissiennes entre décembre 2003 et février 2014, rapporte jeudi 22 février France Bleu Azur. Dès le début de l’enquête, il avait été démis de ses fonctions.

L'ancien prêtre de 45 ans pratiquait des attouchements sur des femmes en deuil ou en difficulté familiale. Lors de tête à tête, il proposait à ces femmes d’effectuer des prières qui se terminaient par des frottements sexuels. Le prêtre a demandé de garder le secret "au nom de l'amour de Dieu". Sophie, une des victimes, raconte au micro de France Bleu Azur, qu’elle avait une "confiance presque aveugle" en ce prêtre qui avait cette "autorité naturelle".

Vous êtes à nouveau en ligne