Recensement : les Français font de moins en moins d'enfants

FRANCE 3

Le recensement de la population française débute jeudi 17 janvier. Il y a toujours plus d'habitants malgré une natalité en baisse.

Il y a 67 millions d'habitants en France en 2018, soit 144 000 de plus que l'année dernière. Il y a plus de naissances que de décès sur le territoire, mais la situation démographique n'est pas toute rose. 758 000 bébés sont nés en 2018 : un chiffre en baisse pour la quatrième année consécutive. Les femmes les plus fécondes, qui ont entre 20 et 40 ans, sont moins nombreuses et font de moins en moins d'enfants : 1,87 aujourd'hui en moyenne, contre 2,03 en 2010.

De plus en plus de décès

Pendant ce temps, les décès sont de plus en plus nombreux. Une tendance qui se confirme depuis quatre ans. "Cette mortalité provient du fait que les générations nées pendant le baby-boom, entre 1946 et 1973, ont vieilli et arrivent à des âges où la mortalité est plus fréquente", analyse Sylvie Le Minez, cheffe des études démographiques et sociales de l'Insee. L'espérance de vie est désormais de 85,3 ans pour les femmes et de 79,4 ans pour les hommes. Un écart de près de six ans toujours plus fort que chez nos voisins d'Europe de l'Ouest, mais qui tend à diminuer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne