Moselle : un détenu évadé de Sarreguemines retrouvé dans les égouts

Un surveillant dans un centre pénitentiaire.
Un surveillant dans un centre pénitentiaire. (MAXPPP)

Cet homme de 27 ans devait être libéré en août. Il a été retrouvé, jeudi, après 5 heures de cavale, près d'une usine Continental.

Un détenu de 27 ans de la maison d'arrêt de Sarreguemines, en Moselle, qui s'était évadé, dans la matinée du jeudi 24 mai, a été retrouvé dans les égouts de la ville, rapporte France Bleu Lorraine. Il se trouvait à proximité de l'usine de l'équipementier automobile Continental.

Une cavale de près de 5 heures

Après son entrevue avec le médecin à l'hôpital Robert-Pax de Sarreguemines, l'homme avait bousculé, vers 9 heures, l'un des trois agents pénitentiaires qui l'accompagnaient, pour s'enfuir. Sa cavale a duré presque 5 heures. L'homme avait les bras menottés.

L'homme de 27 ans était incarcéré pour une peine de trafic de stupéfiants. Il devait être libéré au mois d'août, selon les informations de France Bleu Lorraine. Ce n'est pas la première évasion de ce type. En 2012, un homme avait profité d'une visite chez le dermatologue pour s'évader, grâce à deux complices.