Fresnes : les questions que soulève l'évasion

FRANCE 3

Toujours aucune trace du détenu qui s'est échappé de la prison de Fresnes (Val-de-Marne), dimanche 30 décembre.

À la prison de Fresnes (Val-de-Marne), dimanche 30 décembre en fin d'après-midi, un détenu s'est évadé après avoir franchi le mur d'enceinte. Comment s'est-il échappé ? Après avoir quitté sa cellule, il rejoint la promenade, dans une cour. Là, il franchit une première enceinte et des barbelés, puis jette un grappin de bois auquel il a noué des draps. Des surveillants lancent les sommations d'usage puis tirent. Il réussit pourtant à s'enfuir.

Un établissement insuffisamment sécurisé ?

C'est la seconde évasion réussie pour Nicolas Bras, 29 ans, qui s'était déjà évadé d'un tribunal, il y a deux ans. Un détenu classé DPS, détenu particulièrement signalé. Ces détenus ont accès aux mêmes activités que les autres prisonniers, mais leurs cellules sont situées en priorité près des postes de surveillance. L'enquête interne qui s'ouvre devra déterminer quelles sont les failles du dispositif. Les syndicats de surveillants de prison dénoncent depuis longtemps un établissement insuffisamment sécurisé, une surpopulation carcérale. Nicolas Bras, au soir du 31 décembre, est toujours recherché.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne