Évasion de Redoine Faïd : Nicole Belloubet fait le point sur les responsabilités

FRANCE 3

La ministre de la Justice a dédouané l'administration pénitentiaire dans l'évasion du braqueur.

À qui l'évasion de Rédoine Faïd doit-elle être imputée ? La rocambolesque évasion du braqueur a jeté le discrédit sur les autorités pénitentiaires et l'étanchéité des mesures de sécurité. Ce lundi 30 juillet, Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, a tenu à faire le point sur les responsabilités. "La ministre s'appuie sur les conclusions d'une enquête interne qu'elle avait commandée pour totalement dédouaner l'administration pénitentiaire", explique Nathalie Perez, journaliste de France 3 en duplex depuis la Chancellerie à Paris.

"Un manque de réactivité"

"Il n'y a eu ni faute ni responsabilité dans l'évasion de Redoine Faïd. Il y a eu seulement quelques dysfonctionnements, comme l'absence d'un filin anti-hélicoptère, ou encore le transfert de Redoine Faïd vers une autre prison, qui était réclamé depuis plusieurs mois, pour justement éviter son évasion. Là encore, il n'y a eu qu'un manque de réactivité", rapporte la journaliste en citant Nicole Belloubet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne