Santé : un robot phoque à la maison de retraite

France 3

Pour apaiser les personnes atteintes de la maladie d'Alzeihmer, une peluche en forme de phoque, truffée de capteurs, est donnée aux patients.

La peluche animée en provenance du Japon n'est pas destinée aux enfants, mais aux personnes âgées. Une résidence médicalisée à Villeneuve-Tolosane dans la région toulousaine (Haute-Garonne) vient d'acquérir ce robot thérapeutique appelé Paro. Il a tout de suite été adopté par les habitants de la maison de retraite. Le robot phoque est truffé de capteurs et n'agit jamais seul, mais en complément du travail des soignants. Doté d'un logiciel d'intelligence artificielle, Paro s'anime quand on lui parle ou quand on le touche.

7 000 € par robot

"La mission de Paro c'est vraiment d'améliorer la qualité de vie des résidents, notamment ceux qui sont les plus dépendants et ceux qui ont des troubles du comportement", explique Tiphanie Devrim, psychologue. Créé en 2003, le robot phoque est utilisé dans plus de 5 000 établissements à travers le monde. "On espère vraiment que Paro va permettre de favoriser l'apaisement des résidents et donc d'éviter certains médicaments dont on pourrait se passer", poursuit la psychologue. L'outil est facturé 7 000 € la peluche robotisée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne