Maison de retraite : une plainte pour négligence

FRANCE 2

Une famille a déposé une plainte contre un Ehpad de Seine-Maritime qui aurait laissé mourir un résident de 89 ans. Celui-ci aurait succombé à la gangrène, la dénutrition et la déshydratation.

Henri Tessier est décédé à 89 ans, le 5 mai 2017, trois mois après avoir été admis dans un Ehpad près de Rouen (Seine-Maritime). "On a vu régulièrement et progressivement son état dépérir, et ma soeur a régulièrement alerté les infirmières, les aides-soignantes", explique sa fille, Isabelle Tessier. Aujourd'hui, elle porte plainte contre l'établissement pour défaut de soins et s'appuie sur une expertise médicale demandée par la famille.

Le parquet de Rouen ouvre une enquête

L'expert est formel, il note des manquements de la part de l'équipe médicale, en particulier un "retard de prise en charge d'ulcère artériel" et un état de "déshydratation globale" du patient, de quoi augmenter les risques de décès. La direction de l'établissement, qui vient de prendre ses fonctions, assure ne pas avoir connaissance de manquements éventuels. Le parquet de Rouen vient d'ouvrir une enquête et l'Agence régionale de santé dont dépend l'Ehpad a prévu de rencontrer le personnel prochainement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne