Ehpad de Lherm : des familles sous le choc et en colère

France 3

Cinq résidents de l'Ehpad de Lherm (Haute-Garonne) sont morts dimanche 31 mars. Les repas n'auraient peut-être pas été préparés sur place. Le grand groupe spécialisé qui gère cet Ehpad reste prudent.

Les familles sont sous le choc lundi 1er avril. Les symptômes sont apparus après le repas du soir dimanche. 22 personnes âgées sur les 82 résidents de l'Ehpad de Lherm (Haute-Garonne) ont été prises de vomissements, sans doute victimes d'une intoxication alimentaire. Des familles en colère veulent porter plainte. "On cherche à savoir ce qu'il s'est passé forcément", soupire Emmanuel Courvoisier, fils d'une résidente décédée.

Repas préparés sur place ou ailleurs ?

La préparation des repas est au centre de l'enquête. Dans un communiqué, le groupe Korian, propriétaire de la maison de retraite, affirme que "l'établissement produit les repas sur place avec ses propres équipes de cuisine." Mais en conférence de presse, Korian refuse de le confirmer. L'enquête devra dire si la législation a bien été appliquée pour l'hygiène du personnel et des locaux, ainsi que la réception des denrées. Lundi soir, 19 personnes étaient encore sous surveillance médicale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne