Dématérialisation des services publics : "Des gens ne savent pas encore ce qu'est un ordinateur", rappelle l'association des maires ruraux de France

Des personnes agées utilisent des ordinateurs. (Illustration). 
Des personnes agées utilisent des ordinateurs. (Illustration).  (FRED DUFOUR / AFP)

Jean-Paul Carteret a réagi sur franceinfo à l'annonce de la SNCF qui va proposer un service de vente de billets de train via Facebook Messenger. 

Alors que la SNCF a annoncé mercredi 20 mars avoir signé un partenariat avec Facebook pour réserver ses billets, l'association des maires ruraux de France a regretté sur franceinfo la dématérialisation des services publics pour les personnes âgées. "Dans notre commune on donne des cours d’informatique depuis 25 ans : des gens ne savent pas encore ce qu’est un ordinateur", a déclaré Jean-Paul Carteret, maire de Lavoncourt et vice-président de l’association des maires ruraux de France. "On leur parle de déclaration fiscale par internet, de nécessité de réserver les billets de train par internet… Il y a une nécessité non seulement de former les gens, mais aussi de les accompagner" a-t-il ajouté. 

Le vice-président des maires ruraux de France a tenu à souligner un fossé générationnel : "A l’école aujourd’hui, les enfants sont plongés dans le numérique et c’est très bien. Cela veut dire que dans les générations qui viennent tout le monde pourra s'y mettre. Mais il ne faut pas que ça aille trop vite et que les personnes de 90 ans soient obligées de se mettre au diapason, ce n’est pas possible", a-t-il poursuivi. 

Interrogé sur la dématérialisation des services publics et notamment la fermeture de guichets SNCF dans les gares, Jean-Paul Carteret a estimé que le numérique était devenu un véritable enjeu pour les territoires ruraux : "L’usage du numérique devient fondamental si on veut parler d’égalité des territoires et des citoyens, il y a des endroits où il n’y a pas de couverture du tout aujourd’hui. Il est grand temps qu’on rétablisse cet équilibre et cette égalité entre les territoires", a-t-il conclu.

Vous êtes à nouveau en ligne