Jacquie et Michel

A l'origine simple site internet de vidéos pornographiques fondé dès 2007, Jacquie et Michel est devenu dans les années 2010 une institution du X en France, se déclinant en magazine, chaîne câblée, boutiques, divers produits...

Rassemblant à l'origine essentiellement des acteurs et actrices amateurs de libertinage et d'échangisme, la plateforme Jacquie et Michel s'est depuis professionnalisée, et fait régulièrement appel à des acteurs et actrices pornographiques professionnels. Elle s'est notamment fait connaître en faisant dire à ses actrices dans les scènes X "Merci qui ? Merci Jacquie et Michel". Un gimmick devenu rapidement populaire, bien au-delà de la sphère regroupant celles et ceux qui ont déjà vu un film "Jacquie et Michel".

"Chacune de nos vidéos est visionnée en moyenne 2 à 5 millions de fois, mais certaines dépassent les 15 millions de vues", affirmait en septembre 2015 le responsable de la communication du site, interrogé par l'Obs.
plus

"Comment le porno amateur pousse les actrices à aller toujours plus loin" : infiltré pendant un an, il raconte l'envers du décor

L\'ouverture du deuxième sex-shop Jacquie et Michel à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 28 mai 2016. 

"Toute la ville se moquait de moi" : une jeune femme raconte son calvaire après avoir tourné pour le site Jacquie et Michel

Sur le tournage d\'un film pornographique, à Los Angeles (Californie, Etats-Unis), le 29 janvier 2007. 

"Cette histoire me pourrit la vie" : quand d'anciens "anonymes" du porno sont rattrapés par leur passé

Depuis quelque temps, l\'industrie pornographique s\'intéresse aux clubs de football.

Jacquie et Michel, Marc Dorcel… Quand le porno sponsorise les clubs de foot

L\'équipe réserve de Villers-devant-Orval (Belgique) est désormais sponsorisée par le site de porno amateur Jacquie et Michel.

Une équipe de foot belge peut dire merci à son nouveau sponsor, le site porno Jacquie et Michel

Vous êtes à nouveau en ligne