DIRECT. Bioéthique : le Sénat va mettre en place une commission spéciale

Ce direct est terminé.

L'Assemblée nationale se penche, mercredi 25 septembre, sur l'article 1 du projet de loi bioéthique, qui ouvre la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires.

Après une première journée de débats marquée par quelques coups d'éclat sur le projet de loi relatif à la bioéthique, les députés entrent, mercredi 25 septembre, dans le vif du sujet avec les premiers amendements sur la mesure phare de l'ouverture de la PMA à toutes les femmes. De son côté, le Sénat a annoncé qu'une commission spéciale sur le projet de loi bioéthique serait mise en place le 15 octobre, jour où l'Assemblée transmettra son texte à la chambre haute.

587 amendements déposés. Cet article concentre une bonne partie des amendements déposés. Les anti-PMA veulent sa suppression, certains députés de la majorité veulent élargir l'autorisation, en particulier la PMA post-mortem.

Une promesse de campagne. Cette mesure était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, et avant lui de François Hollande. Le texte a le soutien de la gauche.

LR opposé à une "PMA sans père". Une grande partie des députés des Républicains estiment que le texte ouvre une "voie inéluctable" vers la légalisation de la gestation pour autrui (GPA), le gouvernement martelant qu'elle "demeure un interdit absolu en France".

Vous êtes à nouveau en ligne