Pluie-inondation : quatre départements du Sud-Ouest restent en alerte orange

(©)

Les Pyrénées-Atlantiques (64), l'Ariège (09), la Haute-Garonne (31) et les Hautes-Pyrénées (65) ont été placés en vigilance orange par Météo France. De fortes précipitations sont attendues la nuit prochaine et jusqu'à au moins jeudi 13 heures.

Météo France parle d'une "situation préoccupante" en raison des fortes pluies attendues sur ces quatre départements ces prochaines 48 heures. Depuis lundi soir, les cumuls sur les Pyrénées occidentales sont de l'ordre de 35 mm en moyenne,

mais ils atteignent localement 80 mm sur l'ouest de la chaîne. On relève actuellement 66 mm à Saint Etienne de Baïgorry, 56 mm à Lescun et à Lourdios, 46 mm à Bagnères de Bigorre. Plus à l'Est, la perturbation étant arrivée plus tardivement, les cumuls sont plus faibles, de l'ordre de 20 mm en moyenne sur le sud des départements de l'Ariège et de la Haute Garonne. 

La limite pluie neige s'abaisse vers 1300 m le matin, 1200 m l'après-midi, localement 1000 m en Ariège. Sur la totalité de l'épisode, on attend en montagne des cumuls de l'ordre de 120 à 160 mm et localement jusqu'à 200 mm, sous forme de neige.

Météo France évoque également "un renforcement du vent de nord-ouest, générant de fortes vagues qui vont s'amplifier sur le fond du golfe de Gascogne mercredi après-midi". Conséquence : en cette période de grandes marées, le niveau de la mer va brusquement s'élever. 

Des inondations et des coupures d'électricité possibles

Cet épisode va perdurer jusqu'à jeudi et devrait s'atténuer par l'ouest dans la journée. En attendant, Météo France appelle à la plus grande vigilance : 

De fortes précipitations susceptibles d'affecter les activités humaines sont attendues.Des inondations sont possibles dans les zones habituellement inondables.Des cumuls importants de précipitation sur de courtes durées, peuvent, localement, provoquer des crues inhabituelles de ruisseaux et fossés.Risque de débordement des réseaux d'assainissement.Les conditions de circulation routière peuvent être rendues difficiles sur l'ensemble du réseau secondaire et quelques perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires en dehors du réseau "grandes lignes".Des coupures d'électricité peuvent se produire.

 

Vous êtes à nouveau en ligne