VIDEO. La mondialisation a-t-elle réduit la pauvreté dans le monde ?

BRUT

Ce 4 juin, la Banque mondiale a publié un rapport positif quant à la réduction de la pauvreté observée ces dernières années. La mondialisation aurait joué un rôle dans cette évolution.  

Le nombre de pays pauvres a été divisé par deux en près de 20 ans et la mondialisation y aurait contribué. C'est en tout cas ce qu'affirme la Banque mondiale dans un rapport publié le 4 juin 2019. La fin des récessions économiques, les investissements des pays étrangers ou encore l'adhésion à des zones de libre-échange auraient permis de pallier les difficultés économiques d'une partie du globe. "L'extrême pauvreté a diminué à 700 millions de personnes au dernier décompte. Cela représente une diminution par rapport à des niveaux beaucoup plus élevés dans les années 90 et 2000", a indiqué David Malpass, président de la Banque mondiale. 

Des pays toujours "à bas revenus" 

Ce bilan positif est toutefois à pondérer. La Banque mondiale alerte sur la situation des 34 pays toujours considérés "à bas revenus", c'est-à-dire dont le revenu annuel par habitant est égal ou inférieur à 885 euros. L'institution considère que leurs chances de sortir de cette impasse dans les prochaines années sont maigres, notamment en Afrique. "D'ici 2030, près de neuf personnes sur dix vivant en situation d'extrême pauvreté seront africaines", a relevé David Malpass.

Vous êtes à nouveau en ligne