Photos de femmes dénudées à la station d'épuration de Luynes : le président de Tours Métropole admet une "erreur"

Le président de Tours Métropole Val de Loire, Philippe Briand.
Le président de Tours Métropole Val de Loire, Philippe Briand. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Après la publication de photos de jeunes femmes en mini-jupe et mince bandeau sur les seins, au milieu d'élus locaux masculins en costume-cravate, le président de Tours Métropole Val de Loire, Philippe Briand, admet que "c'est une erreur aujourd'hui de mettre des jeunes femmes dans cette tenue".

Les photos polémiques de l'inauguration de la station d'épuration de Luynes, à 10 km à l'ouest de Tours (Indre-et-Loire), ont été retirées à la demande du président de Tours Métropole Val de Loire, Philippe Briand, rapporte vendredi 13 octobre France Bleu Touraine.

Les photos, publiées sur la page Facebook de Tours Métropole Val de Loire, samedi 7 octobre, montraient deux jeunes femmes en mini-jupe et mince bandeau sur les seins, au milieu d'élus locaux masculins en costume-cravate, dont Philippe Briand et Bertrand Ritouret, son vice-président.

"C'est une erreur aujourd'hui de mettre des jeunes femmes dans cette tenue"

Les photos avaient suscité de nombreuses critiques de la part des internautes, plus de 500 commentaires en 48 heures. Les deux femmes faisaient partie d'un groupe de samba, chargé d'animer l'événement, et c'est "l'un des participants à la réalisation de cette station d'épuration, appartenant à [ce] groupe de samba, [qui] a proposé de participer aux festivités de l'inauguration", explique Philippe Briand.

"Pour autant", concède-t-il à France Bleu Touraine, "les images interpellent et c'est une erreur aujourd'hui de mettre des jeunes femmes dans cette tenue". Il admet que "sur le coup, cela n'a marqué personne. Tout le monde a trouvé l'ambiance plutôt généreuse et sympa, mais, à notre époque, il faut faire attention à la production d'images et au regard que cela peut porter sur la femme. Donc si c'était à refaire, naturellement, cela ne se referait pas."