Petroplus : ce sont "des gens pour lesquels j'ai envie de me battre" (Eric Besson)

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

L'investisseur suisse Gary Klesch déclare aujourd'hui que son groupe envisageait de reprendre la raffinerie française Petroplus de Petit-Couronne (Seine-Maritime), placée en redressement judiciaire après le dépôt de bilan de sa maison mère. Eric Besson ira à la rencontre des salariés de cette raffinerie lundi, pour tenter de les rassurer.

Le groupe suisse Klesch, spécialisé dans la reprise d'entreprises, a manifesté des signes d'intérêt pour la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, près de Rouen.
Une équipe de techniciens, émanant d'un cabinet mandaté par Klesch, a expertisé le site durant trois jours début janvier.

Lundi, le ministre de l'Industrie ira à la rencontre des salariés. Selon Eric Besson, ce sont "des gens pour lesquels j'ai envie de me battre ". Le ministre fera avec eux le point sur les repreneurs potentiels.

Incapable de faire face à des engagements de 1,75 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros) faute d'accord avec ses banques, Petroplus a annoncé le déclenchement d'une procédure d'insolvabilité qui menace plus de 2.000 emplois en Europe.