Paris : expulsion des migrants du lycée Jean-Quarré

France 2

La police a évacué vendredi 23 octobre à l'aube le lycée Jean-Quarré, à Paris. L'expulsion de quelque 800 migrants a eu lieu sans incident.

Dans le calme et sous bonne escorte policière. Le dispositif de sécurité est impressionnant. Plus d'une centaine de CRS a été mobilisée pour éviter tout débordement. 26 bus ont été affrétés. Et les migrants ont quitté petit à petit le XIXe arrondissement de Paris en direction de plusieurs centres d'hébergement où 900 places leur ont été réservées.

Colère des associations

Ils espèrent que les conditions de vie seront plus agréables que dans le lycée Jean-Quarré où les sanitaires et les douches manquaient cruellement, où le froid était de plus en plus difficile à supporter, l'établissement scolaire n'étant pas chauffé.

Ni les associations ni les migrants ne savent où se trouvent les centres d'hébergement, ce qui les rend furieux. Une majorité d'entre eux se trouverait en région parisienne mais d'autres se situeraient ailleurs en France, loin d'ici.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne