VIDEO. Jardins suspendus, commerces, lieux culturels... Les ponts parisiens bientôt réaménagés ?

FRANCE 2

Trente-sept ponts enjambent la Seine à Paris. La mairie en voudrait plus, mais cela coûte cher. Pour financer leur construction, elle peut-être trouver la parade : construire des ponts habités.

Le pont Neuf, symbole de la capitale, recouvert de commerces, d'installations sportives ou de modules d'habitation. Ce n'est encore qu'un rêve d'architectes, mais sur la Seine, les ponts pourraient bel et bien se transformer. Y installer des jardins suspendus, des cafés ou des lieux culturels, c'est le nouveau projet de la mairie de Paris. Des aménagements que de nombreux promeneurs plébiscitent. "Une terrasse, des parasols, et puis de quoi boire", propose un joggeur.

Alléger la facture

La mairie de Paris voudrait aller vite avec trois nouvelles passerelles d'ici 2024. De nouveaux ponts habités dont les emplacements ont même été annoncés. Si les pouvoirs publics envisagent d'y installer des commerces ou des services, c'est aussi pour financer une partie de la facture. Les deux derniers ponts de Paris ont coûté 9,1 et 21 millions d'euros. Avec des loyers commerciaux, le prix des futures passerelles pourrait être divisé par trois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne