Nuit debout : violences à Paris après l'émission "Dialogues citoyens"

France 3

Plusieurs centaines de personnes ont quitté la place de la République, criant leur intention de marcher vers l'Elysée. Ce vendredi les dégâts sont impressionnants.

Ce vendredi matin, chez un concessionnaire, les travaux ont déjà commencé pour effacer les traces du saccage de la veille. "L'ensemble des vitrines du site a été vandalisé, cassés. Ensuite ils se sont introduits directement dans la concession", explique David Cognard, concessionnaire. Des abribus, des banques et des véhicules électriques ont également été dégradés. L'œuvre de quelques manifestants en marge du mouvement Nuit debout.   

Cordon de CRS

Tout a commencé Place de la République jeudi soir. Les manifestants de Nuit debout se réunissent pour écouter François Hollande à la télévision. A la fin de l'émission, les manifestants décident de se rendre à l'Elysée. Un groupe de 300 personnes se mettent en marche, rapidement déviées par un cordon de CRS. Ils se dirigent alors vers le 10e et 19e arrondissement de Paris. En tête du cortège, des casseurs s'attaquent à des enseignes ciblées. Pour le moment, la préfecture de police n'indique aucune interpellation, suite à ces incidents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne