Nuit debout : le mouvement s’essouffle

France 3

En France, Nuit debout continue de se chercher. Difficile de dire sur quoi cela va déboucher. Les initiateurs aimeraient que leur mouvement ait un écho dans d'autres pays.

46 jours après le début de Nuit debout, la place de la République à Paris est noire de monde ce dimanche 15 mai. Un regain d'intérêt pour le mouvement, car depuis quelques jours, la place se vidait peu à peu. Nuit debout fête l'anniversaire du mouvement des Indignés d'Espagne et appelle à la mobilisation dans 300 villes de France. L'occasion de retrouver un second souffle.

49% des Français soutiennent le mouvement

Les idées de Nuit debout sont débattues en Assemblée générale. Mais comment les faire aboutir ? Les Indignés espagnols ont donné naissance à Podemos. Une concrétisation politique qui n'est pas à l'ordre du jour pour Nuit debout.

Avec le passage en force de la loi Travail, le mouvement essuie un échec, mais il conserve la volonté de recréer le dialogue social. Le mouvement Nuit debout doit tenter aussi de redorer sa cote de popularité. Selon un sondage publié ce dimanche, 49% des Français le soutiennent, contre 60% il y a un mois et demi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne