Vladimir Poutine se dit prêt à ne pas prolonger le traité de réduction des armes nucléaires Start avec les Etats-Unis

Vladimir Poutine, le 9 septembre 2018, à Moscou (Russie).
Vladimir Poutine, le 9 septembre 2018, à Moscou (Russie). (ALEXEY NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP)

"Le processus de pourparlers formels n'est toujours pas lancé, bien que tout expire en 2021", a rappelé le président russe.

Vladimir Poutine hausse le ton. Le président russe a menacé, jeudi 6 juin, de laisser expirer en 2021 l'important traité de contrôle des armements nucléaires stratégiques Start avec les Etats-Unis, si ces derniers ne manifestent pas leur volonté de le prolonger.

"Si personne ne souhaite prolonger l'accord Start, alors nous ne le ferons pas (...) Nous avons dit cent fois que nous y étions prêts", a déclaré Vladimir Poutine lors d'une rencontre avec des responsables d'agences de presse en marge du Forum économique de Saint-Pétersbourg. "Jusqu'à présent, personne ne négocie avec nous. Le processus de pourparlers formels n'est toujours pas lancé, bien que tout expire en 2021", a ajouté le président russe.

"Plus aucun instrument limitant la course aux armements"

Ce traité bilatéral de réduction des armes stratégiques, dont le dernier volet baptisé "New Start" a été signé en 2010, maintient les arsenaux nucléaires russe et américain bien en-deçà du niveau de la Guerre froide. Il arrive à échéance en 2021, dans une période de fortes tensions entre les deux plus grandes puissances nucléaires.

Si le traité expire sans l'adoption d'une nouvelle version, "il n'y aura plus aucun instrument limitant la course aux armements, avec par exemple l'envoi d'armes dans l'espace", a poursuivi le président russe, avertissant qu'"au-dessus de la tête de chacun de nous se tiendront des armes nucléaires". "Nous avons de nouveaux systèmes capables de garantir la sécurité de la Russie sur une période assez longue", a-t-il également affirmé, assurant que son pays avait "dépassé ses concurrents en termes de création de systèmes hypersoniques".

Vous êtes à nouveau en ligne