Nucléaire : réactions divisées à Fessenheim

FRANCE 2

Le report de la fermeture de la centrale de Fessenheim a été accueilli avec soulagement par les salariés et certains habitants. Mais les écologistes protestent.

Le Conseil d'administration d'EDF a décidé de repousser la fermeture de la centrale de Fessenheim. Une décision accueillie avec soulagement par les salariés. "Je vais continuer à travailler, je ne vais pas grossir les rangs de Pôle emploi", dit l'un d'entre eux. Les habitants de Fessenheim redoutaient la perte de l'activité et le marasme en cas de fermeture. "Beaucoup de gens vivent ici grâce à ça", rappelle un habitant.

"EDF nous a pris pour des imbéciles"

Les écologistes, en revanche, sont consternés. Pour eux, EDF est passée en force en espérant un revirement électoral après la présidentielle. "EDF nous a pris pour des imbéciles, nous savons que cette centrale est dangereuse. François Hollande voulait la fermer parce que c'est la plus vieille et parce qu'elle est située sur une faille sismique", s'étrangle André Hatz, président de l'association "Stop Fessenheim".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne