Nucléaire : Genève porte plainte pour réclamer la fermeture de la centrale du Bugey

FRANCE 3

Genève (Suisse) vient de déposer une plainte pour demander la fermeture de la centrale nucléaire vieillissante du Bugey (Ain), tout près de la frontière. 90 incidents ont été recensés depuis les années 2000.

En Isère, Arlette Sebaoun et son mari mènent une vie paisible. Mais depuis quarante ans, ils doivent cohabiter avec la centrale du Bugey (Ain) et la crainte d'un incident majeur est toujours dans un coin de leur tête. Ces interrogations ont traversé la frontière, à 60 km de là, à Genève (Suisse). Le maire de la ville a déposé plainte contre X avec à l'appui, un document de plusieurs pages qui liste de nombreux problèmes. "Ceux qui laissent entendre qu'on peut continuer, c’est des fous", indique Rémy Pagani, maire de Genève.

De nombreux incidents sur les réacteurs

Depuis la mise en service de la centrale, les irrégularités se succèdent sur les rédacteurs, avec 97 incidents recensés. Mais la direction se veut rassurante et dit préparer une grande révision pour permettre le prolongement de la durée de vie des réacteurs. Selon EDF, chaque année, 6 000 prélèvements et 17 000 analyses sont effectués pour garantir le bon fonctionnement de la centrale du Bugey.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne