Nucléaire : comment se démantèle un réacteur ?

FRANCE 2

Le premier réacteur de Fessenheim (Haut-Rhin) sera mis à l'arrêt samedi 22 février. Nicolas Chateauneuf détaille le processus de démantèlement d'une centrale nucléaire dans son studio virtuel.

Samedi 22 février, date de mise à l'arrêt du premier réacteur de Fessenheim (Haut-Rhin), s'ouvrira un chantier titanesque, celui du démantèlement de la centrale nucléaire alsacienne. "Lorsque l'on arrête une centrale, la première chose à faire est de décharger le combustible du réacteur et de le placer dans la piscine. Comme l'eau bloque les radiations, on va le laisser là pendant deux ans, avant de l'évacuer", précise le journaliste Nicolas Chateauneuf, sur le plateau du 20 Heures.

Des opérations complexes

Pendant ce temps, tous les tuyaux qui ont vu passer des fluides radioactifs vont être décontaminés avec des produits chimiques. "Une fois ces deux opérations terminées, on a retiré 99,9% de la radioactivité du réacteur. Toutes les parties non nucléaires de la centrale peuvent alors être démontées, comme la salle des turbines, qui produisent de l'électricité. Ensuite, on s'attaque au réacteur nucléaire en lui-même. Il faut démonter les grands générateurs de vapeur, qui sont aussi radioactifs. Le moindre boulon est trié, emballé et répertorié", explique le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne