Fessenheim : vers la fermeture de la centrale nucléaire

France 2

La procédure est enclenchée pour la fermeture prochaine de la centrale nucléaire de Fessenheim. Le conseil d'administration d'EDF a voté dans ce sens après une négociation avec l'État.

C'est la première étape vers un démantèlement de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin). Le conseil d'administration d'EDF a adopté ce mardi 24 janvier au matin un accord d'indemnisation. 446 millions d'euros versés à l'entreprise par l'État pour compenser la fermeture anticipée de la centrale. Une décision juste selon la ministre de l'Écologie.

Des contreparties pour EDF

"Je prends acte de cette décision qui est une décision équilibrée et progressive. C'est un bon compromis. D'abord, il n'y a pas de suppressions d'emplois, il n'y a pas de licenciements, ça c'est très important", a déclaré Ségolène Royal. Fermer Fessenheim, c'était une promesse de campagne de François Hollande. Le gouvernement a mis la pression sur EDF contre une extension du délai de construction de l'EPR de Flamanville (Manche) et le redémarrage d'un réacteur de la centrale de Paluel (Seine-Maritime).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne