Énergie : Élisabeth Borne demande à EDF d'envisager la fin du nucléaire

FRANCE 2

Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique, demande à EDF de plancher sur la sortie du nucléaire. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dans le Vaucluse, 47 000 panneaux photovoltaïques sont installés sur un lac artificiel. C'est le dernier symbole des énergies renouvelables en France. Pourra-t-on vraiment se passer du nucléaire, comme l'envisage la ministre de l'Écologie ? Pour l'instant, nous en sommes encore loin. En 2018, 22,7% de l'électricité consommée était d'origine renouvelable. L'objectif est d'atteindre 40% en 2030. "Nos études montrent que c'est économiquement souhaitable et techniquement réalisable", affirme David Marchal, directeur exécutif adjoint de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie).

Des factures d'électricité plus élevées ?

Les factures vont-elles être plus salées pour le consommateur ? Pas forcément, pour Anne Bringault, du Réseau Action Climat : "L'objectif, c'est bien de baisser la quantité d'énergie qu'on va consommer en isolant les logements ou en ayant des équipements performants ce qui fait que la facture ne va pas augmenter, voire va baisser", explique-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne