DIRECT. Essai nucléaire nord-coréen : la Corée du Nord est "dangereuse" pour les Etats-Unis, juge Donald Trump

Le président américain Donald Trump, le 2 septembre 2017, au camp militaire d\'Ellington Field, prè de la ville de Houston au Texas. 
Le président américain Donald Trump, le 2 septembre 2017, au camp militaire d'Ellington Field, prè de la ville de Houston au Texas.  (NICHOLAS KAMM / AFP)

La Corée du Nord affirme être parvenue à développer une nouvelle arme nucléaire dotée d'une "grande capacité destructrice".

La Corée du Nord a affirmé avoir procédé "avec un succès parfait", dimanche 3 septembre, à l'essai souterrain d'une bombe à hydrogène capable d'être transportée par un missile balistique intercontinental, a indiqué la télévision nord-coréenne. Le président français a condamné ce test "avec la plus grande vigueur" et appelé la communauté internationale à réagir à "cette nouvelle provocation avec la plus grande fermeté". Suivez les réactions à cet essai dans notre direct.

Une forte secousse. L'essai a provoqué un séisme d'une magnitude de 6,3, enregistré à 5h30 (heure de Paris) par l'institut américain de sismologie USGS. Cette magnitude laisse supposer que cet essai est d'une puissance inédite.

 Une explosion "cinq à six fois plus puissante" qu'en 2016. "L'échelle de l'énergie était de cinq à six fois plus puissante que lors du cinquième essai nucléaire", a déclaré le chef de l'administration météorologique sud-coréenne.

 Le coulpe franco-allemand hausse le ton. Angela Merkel et Emmanuel Macron se disent favorables à "un durcissement" des sanctions de l'Union européenne contre la Corée du Nord.

Quelle réaction américaine ? L'essai nucléaire auquel a procédé la Corée du Nord prouve que le pays est "dangereux" pour les Etats-Unis, a jugé Donald Trump sur Twitter. Il a aussi affirmé qu'une politique d'"apaisement" envers la Corée du Nord "ne fonctionnera pas".

Vous êtes à nouveau en ligne